Paco [‘pa.tso]

Paco [‘pa.tso]

« En 1905 au premier congrès mondial d’espéranto, fut adoptée la déclaration suivante, qui recommande :« … l’usage d’une langue neutre qui, ne s’imposant pas dans la vie interne des peuples et n’ayant aucunement pour but de détruire les langues nationales existantes, donnerait aux hommes de diverses nations la possibilité de communiquer entre eux, qui pourrait servir de langue de paix à des institutions publiques dans ces pays où diverses nationalités combattent entre elles à cause de la langue ; en laquelle pourraient être publiées les oeuvres qui ont un égal intérêt pour tous les peuples… » Dans son discours au second congrès mondial, en 1906 à Genève, le Dr L.L. Zamenhof disait: “Je crois que tous les peuples sont égaux et je n’apprécie chaque homme que par sa valeur personnelle et ses actes mais pas par son origine. Je considère comme barbare toute offense ou persécution à l’égard d’un homme parce qu’il appartient à un peuple, avec une langue ou religion autres que les miens“. » Source Le monde de l’Espéranto n°589-590

Paco, qui signifie « paix » en Espéranto, se prononce [‘pa.tso] (selon la charte de l’API 2020).

Les peuples et leur culture (représentés par les couleurs), par leurs actions et leurs langages (symbolisés par les Sigils) pensent et créent la Paix (Paco en blanc, couleur symbolique).

La paix n’existe pas par elle-même, elle se construit par l’action des hommes, leur respect mutuel et leur bienveillance. Cette paix universelle se construit sur et à travers les 5 continents (figurés par les 5 panneaux).

L’installation -virtuelle pour le moment- se composerait de 5 panneaux de 80cm x 200cm espacé les uns des autres de 12,5cm, pour une dimension totale 4,5m par 2m.

Je cherche un Mécéne pour la réalisation de ce projet.

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
fr_FRFrench